ZONE ENTRAÎNEMENT

L'entraînement prend une place importante en musculation lorsque l'on souhaite changer son physique. C'est dans l'entraînement que l'on créer un stress à notre corps afin qu'il adapte sa forme, sa force ou sa résistance à l'effort que l'on va lui imposer. 

Avec un programme d'entraînement bien adapté, il est possible de prendre du muscle rapidement, de perdre du poids ou encore de rester en forme mais cela passera par une régularité dans les efforts que l'on va demander à notre corps lors de nos séances de musculation. Le corps s'adapte rapidement à l'entraînement qu'on lui impose, l'aspect physique suit lui également le mouvement, mais arrive toujours retard derrière l'adaptation physique. En d'autres termes, il vous sera plus facile de prendre de la force, de la résistance ou ou la coordination à l'entraînement mais il vous sera plus long de modifier votre aspect esthétique. Découvrez aussi tous nos programmes de musculation.


Exercices de musculation

Exercices de musculation

Dans cette partie du Blog, nous avons lister les différents  Exercices de musculation existant pour vous aider à créer vos séances...

> Voir les articles
Blessures en musculation

Blessures en musculation

Les blessures et douleurs articulaires ou musculaires sont causés par une négligence de l'échauffement, une mauvaise technique d'exécution du...

> Voir les articles
Entraînement musculation

Entraînement musculation

L'entraînement en musculation est une phase importante de la progression physique. C'est à l'entraînement que les progrès vont se créer en...

> Voir les articles
Astuces de coach

Astuces de coach

> Voir les articles

  • Dernier article

    L ALCOOL VS LA MUSCULATION

    ALCOOL EN QUELQUES MOTS  :  L'alcool à un indicateur de 7KCAL pour 1g, ce qui se rapproche de celui des lipides avec 9KCAL pour 1g. Cette SUBSTANCE ANESTHÉSIANTE, a une fonction narcotique sur les cellules du cerveau et ralentit le réseau neuronale. 1 VERRE = 10g. PRISE DE POIDS = L'alcool tout comme le sucre, acidifie le corps et favorise l'état d'acidose (pH inférieur à 7), auquel cas le MÉTABOLISME diminue. Trop d'alcool, augmente de 150%  LE CORTISOL (Hormone du stress/catabolique) 4h après. CONSÉQUENCES PSYCHIQUES : FONCTIONS COGNITIVES = L'alcool à forte quantité, a des effets néfastes sur le CORTEX PRÉFECTORAL (Siège cognitif) qui est la zone touchée. Une forte consommation sur le long terme, peut altérer définitivement des fonctions cérébrales (Maîtrise de soi, sociabilité, réflexion, analyse, désir, volonté) voir même la personnalité (schizophrénie...).  L'HIPPOCAMPE (Rôle sur la mémoire) est également touché, bloquant les souvenirs et créant des pertes de mémoire/trous noir. Notons, que la libido, la sensibilité sont atténuées !...

    > Lire la suite


<< 1 ... 2 3 4 5 6 >>