MESOMORPHE - VOUS AVEZ DE LA CHANCE, MAIS PAS QUE ! 

Vous êtes ou pensez être mésomorphe et vous souhaitez connaître les bonnes pratiques liées à votre morphotype pour modifier votre physique rapidement sans perdre les efforts réalisés ?

Voyons maintenant comment partir sur la meilleure méthode pour gagner du muscle, perdre de la graisse ou encore augmenter vos performances en étant mésomorphe.

Il existe trois principaux morphotypes : ectomorphe, endomorphe et mésomorphe. Chaque morphotype est d'origine génétique, mais il est rare de trouver une personne qui appartient à 100% à l'un des trois morphotypes principaux. Ainsi, vous pouvez être ecto-endomorphe, endo-mésomorphe ou méso-ectomorphe, etc. selon le morphotype dominant.

COMMENT RECONNAITRE SON MORPHOTYPE ?

Il est nécessaire de connaître votre morphotype afin de choisir le programme d'entraînement et l'alimentation adaptés à votre silhouette. Le classement de Sheldon (psychologue américain) a permis d'identifier trois morphotypes Mésomorphe principaux.

Profil type d'un ectomorphe

Avec des traits de visage un peu triangulaire, des épaules un peu étroites tout comme son bassin et de longs membres, l'ectomorphe possède des os fins avec très peu de muscle. Il est souvent agité (pouls élevé) et stressé. Son métabolisme est rapide et son corps consomme un peu plus de calories que la normale sans pour autant prendre de la masse.
En effet, le morphotype ectomorphe  a beaucoup de mal à prendre du poids même s'il augmente ses rations.

Profil type de l'endomorphe

Tout comme l'ectomorphe, l'endomorphe possède lui aussi des épaules étroites avec des os fins avec une différence majeure cependant. L'endomorphe prend facilement du poids.

Profil type du mésomorphe

D'un naturel sportif, le mésomorphe possède un corps prédestiné à la prise de masse musculaire. Il possède généralement une morphologie en V avec des épaules larges, des os robustes, le visage un peu carré et des traits anguleux. Le mésomorphe est le morphotype idéal pour se sculpter un corps de rêve. Il réagit très facilement à la prise de masse et aux régimes de sèches pour perdre de la masse graisseuse. Les personnes qui appartiennent à ce morphotype doivent s'exercer régulièrement, et ce, même de façon modérée afin de garder leurs silhouettes athlétiques.

Mésomorphe

COMMENT S’ENTRAINER QUAND ON EST MESOMORPHE ?

L'un des principaux avantages du morphotype mésomorphe est la capacité de son organisme à transformer les protéines provenant des aliments en protéines musculaires. Le mésomorphe n'aura pas de mal à gagner en masse musculaire. Cependant, en l'absence d'activités sportives ou d'entraînements, les personnes appartenant à ce morphotype prennent facilement du poids. En tant que mésomorphe, pratiquement tous les exercices vous seront bénéfique. Privilégiez des entraînements à courtes durées, mais rentables.

Le code génétique des mésomorphes leur permet de suivre des entraînements intenses et lourds bien que des exercices modérés suffisent à les garder en forme. Pour les mésomorphes, les résultats des entraînements en matière de gains musculaires sont rapides. Concrètement, un entraînement de 3 à 4 séances hebdomadaires est idéal pour le morphotype mésomorphe avec pour chaque séance 10 séries de 12 répétitions au maximum. En ce qui concerne le cardio, Mésomorphe une pratique de 2 à 3 fois par semaine serait bénéfique (une demi-heure). La récupération est primordiale afin d'éviter tout surentraînement. Surveillez les courbatures et prenez des temps de repos suffisants entre chaque séance (généralement, une journée).

NUTRITION DU MESOMORPHE, PERTE DE POIDS ET PRISE DE MASSE

En tant que mésomorphe et afin de gagner en muscle, vous devez vous alimenter de façon modérée à raison de 5 à 6 fois dans la journée. La répartition énergétique doit privilégier les glucides (55%) par rapport aux protéines (30%) et les lipides (15%). L'utilisation des compléments n'est pas interdite : protéines en poudre, gainer... Une trop grande augmentation de l'apport en glucides pour l'organisme du mésomorphe conduit à la prise de masse graisseuse.

La période de gain de masse est alors généralement suivie d'une période de sèche afin d’éliminer la masse graisseuse accumulée et laisser les muscles apparaître plus nettement. La période de sèche consiste à manger moins de calories que ce que l'on dépense. La perte de poids se fait progressivement (1 à 2 kg par mois) et ne doit pas être trop brusque. A noter qu'il est possible de mesurer la perte de masse graisseuse à l'aide de deux méthodes : mesurer les plis cutanés à l'aide d'une pince spéciale ou utiliser une balance impédancemètre (vous obtenez rapidement le pourcentage de masse graisseuse / masse musculaire grâce à une petite décharge électrique sous vos pieds).

Si votre morphotype est mésomorphe, vous avez de nombreuses qualités qui vous permettront de sculpter un corps musclé et aux formes très agréables à voir. Il faut cependant faire attention au surentraînement, à la négligence et aux blessures. Les personnes mésomorphes ne sont pas très souples et doivent travailler ce point en particulier. 

De nombreuses stars hollywoodiennes possèdent des silhouettes mésomorphes pour ne citer que Hugh Jackman, Cameron Diaz ou Jennifer Garner.

Publié le : 18/09/2015 00:00:00
Catégories : Actualité Fitness , ZONE ENTRAÎNEMENT

DECOUVRIR AUSSI

Decouvrir aussi

PARTAGER CE CONTENU