COMMENT RÉALISER UN OVERHEAD SQUAT

Si vous suivez l’actualité du sport et de l’entrainement, et surtout si vous êtes un adepte du Crossfit, il est certain que vous avez déjà entendu parler ou pratiqué l’overhead squat : « l’exercice pour les durs » comme l’appellent beaucoup de magazines spécialisés.

L'overhead squat, ou squat Egger, du nom de son inventeur Egger, est un des squats les plus difficiles à réaliser, mais c'est également l’un des exercices le plus intéressant à étudier. C'est l’un des principaux exercices avec barre pratiqués durant les épreuves de Crossfit; aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde. Cet ultime exercice de base n’a pas d’égal pour développer efficacement son corps et travailler d’une manière plus élaborée les mouvements athlétiques. Il permet également de révéler les défauts de mobilité, d’équilibre, et les faiblesses en force et en coordination entre haut du corps et bas du corps.

Pour en savoir plus sur ce geste, suivez nos explications.

UTILITES ET OBJECTIFS DE L'EXERCICE OVERHEAD SQUAT

Tout d’abord, soyons clair : l’overhead squat n’est pas fait pour les débutants. OVERHEAD SQUATAvant de vous jeter sur cet exercice, nous vous recommandons de développer en premier lieu votre squat, qui doit être suffisamment solide ainsi que votre sangle abdominale pour permettre un bon maintient de votre posture, puis vos épaules qui doivent stabiliser la barre correctement. Si vous ne pouvez pas exécuter un squat correctement, vous risquez de vous faire sévèrement mal en pratiquant l’overhead squat. Cet exercice est particulièrement efficace si vous souhaitez travailler l'ensemble du corps et pourra tout à fait s'inclure dans un programme musculation prise de masse.

OVERHEAD SQUAT A QUOI SA SERT ?

Cet exercice ultime permet de transférer activement le flux d’énergie des grandes parties du corps vers les petites parties permettant ainsi de travailler l'équilibre dynamique des jambes et la stabilité des épaules et du corps. C’est la base même de l’élaboration d’un mouvement sportif efficace.

En développant l’équilibre dynamique et la flexibilité fonctionnelle, l’overhead squat permet de corriger les mouvements et autres exercices comme le squat, le front squat ou le snatch en renforçant le thorax, le tronc, la colonne vertébrale, les chevilles la sangle abdominale et les hanches. En d’autres termes, en travaillant l’overhead squat, vous pourrez réaliser des squats et des snatchs équilibrés et propres dignes des grands athlètes.

Autre atout majeur de cet exercice inégalé : le développement de la vitesse, de la stabilité et surtout de la force. Généralement, dans la pratique de la musculation, les sportifs n’arrivent pas à développer ces trois atouts, pourtant indispensables à la bonne réalisation des exercices, à cause de trois facteurs :

• Des pectoraux très serrés qui tirent les épaules et le haut du dos vers l'avant.

• Un thorax rigide qui ne peut pas s'étendre.

• Des hanches, des genoux et des chevilles inflexibles ou peu souples.

S’il est vrai que réaliser des squats peut effectivement aider à soulager ces maux et prévenir l’apparition de ces problèmes, l’overhead squat a cette capacité d’exposer vos lacunes et à vous transformer en un athlète à la fois souple et équilibrée. En clair, il s’agit d’un exercice musculation emblématique que tout sportif expérimenté doit inclure dans son programme d’entrainement.Overhead Squat

COMMENT EXECUTER L’OVERHEAD SQUAT


Si la technique de réalisation de l’overhead squat reste simple, comme pour tout exercice de squat vers article squat classique, elle exige néanmoins une importante stabilité axiale et donc une excellente stabilité du tronc.

Pour commencer, entrainez-vous d’abord avec une barre chargée mais suffisamment légère pour pouvoir vous forcer à gainer votre tronc. De préférence, évitez un tuyau en PVC (trop léger) et privilégiez une barre d’entraînement car cette dernière, une fois au-dessus de votre tête, révélera les parties de votre corps qui doivent gagner en mobilité pour effectuer un squat overhead correct.

Portez cette barre au-dessus de vous (et non sur le dos comme pour le squat classique) les bras bien écartés et tendus. Vous remarquerez que l'articulation de l'épaule s’étire de même que la hanche. Essayez de garder au maximum possible la barre dans le plan frontal situé à la verticale du milieu du pied.

Ensuite, faites des flexions sans décoller les talons.

Consignes de sécurité

L’overhead squat est un mouvement vraiment difficile à réaliser correctement. Si vous le réalisez mal, vous aurez de grandes chances de vous blesser. Ainsi, avant d’utiliser une barre chargée, répétez cet exercice plusieurs fois avec une barre légère. Enfin, testez la souplesse de vos chevilles, vos épaules, de la hanche et surtout de votre dos avec des exercices adéquats.

Publié le : 13/08/2015 00:00:00
Catégories : Exercices de musculation , ZONE ENTRAÎNEMENT

DECOUVRIR AUSSI

Decouvrir aussi

PARTAGER CE CONTENU