Cibler le Gras, Un Mythe ?

Métabolisée de manière générale, la perte de gras ne se localise pas. L'ordre et la localisation du stockage adipeux est génétique. Quelqu'un stockant en premier sur une zone, suivie d'une autre, perdra son tissu adipeux dans le même ordre que le stockage. Le "VIEUX GRAS" est plus difficile à enlever que le "NOUVEAU", car sa densité en récepteurs adrénergiques alphas, sont plus sensibles à l'insuline et reçoivent moins de flux sanguin, à l'instar des récepteurs bêtas. En clair, les récepteurs bêtas accélèrent la lipolyse, contrairement aux récepteurs alphas. La graisse s'approvisionnant en sang, va favoriser l'échange acides gras libres/triglycérides où une mauvaise circulation l'inhiberait. La matière grasse dans les adipocytes , existe sous forme de triglycérides qui ne sont pas la source primaires des cellules musculaires. La graisse doit être divisé e en glycérol/acide gras libre, pour rentrer dans le flux sanguin ou elle sera utilisée en énergie, puis évacuée en CO2, provenant de n'importe ou dans le corps.

Graisses blanches/brunes

GRAISSES BLANCHES : Les cellules graisseuses du corps sont composées à 95% de graisses blanches et représentent 15 à 25%, du poids d'un adulte en bonne santé. Regroupées en petits cylindres, elles sont séparées par de fines cloisons via la fibre nerveuse et les vaisseaux sanguins. Localisées sur le torse, les jambes/fesses, elles remplissent un rôle de :

- Synthèse/stockage/libération des lipides et isolation thermique (Réchauffe le corps) 

- Réservoir énergétique durant le froid/jeûne/efforts physiques lorsque les réserves de glucides sont épuisées

- Sécrétion de la leptine (Régule la satiété). TROP D'ADIPOCYTES BLANCHES = Perturbe le métabolisme, l'insuline, apparition du diabète, des inflammations, des maladies cardio - vasculaires.

GRAISSES BRUNES : Les brunes occupent une place importante dans le corps (cou, clavicules, colonne vertébrale). Avec plus de capillaires dû au besoin d'oxygène, elles ont un rôle de :

- Réservoir énergétique lipidiques/brûles - graisses/isolants thermiques

- Riches en mitochondries (Centrales électriques/thermiques) qui oxydent les lipides/brûlent les calories plus vite, créant de la chaleur

- Diminue la glycémie et le risque de diabète. AUGMENTER SA PRODUCTION = La fraîcheur (dormir avec 19 ° et peu de vêtement, frissonner), une activité physique (production de l'irisine qui transforme les graisses blanches en brunes) peuvent augmenter de 30% le taux de graisses brunes.

Le Mécanisme de la Lipolyse

La lipolyse ou l'adipolyse désigne le mécanisme par lequel l'organisme détruit les lipides en acides gras et en alcool lors de la digestion. Ce sont les lipases (enzymes dans le pancréas/intestin) qui catalysent la lipolyse alors que son déclenchement se fait par des hormones telles que l'adrénaline, la testostérone, le cortisol. Des hormones comme la prostaglandine/acide nicotinique bloquent la lipolyse. Les acides gras sont métabolisés par la bêta - oxydation ou la cétogenèse lors de la lipolyse. 

Publié le : 05/08/2019 13:42:27
Catégories : Astuces de coach , ZONE ENTRAÎNEMENT

DECOUVRIR AUSSI

Decouvrir aussi

PARTAGER CE CONTENU