QUE FONT LES PROTEINES SUR LES MUSCLES ?

Les protéines sont aussi appelées « briques de construction musculaire », on les retrouve dans les aliments comme la viande, le poisson, les laitages, les œufs, certaines graines, etc… Les protéines sont des molécules indispensables au bon fonctionnement du corps humain, dont le rôle ne se limite pas uniquement au processus de développement de la masse maigre comme l’on pourrait l’imaginer, mais sont aussi actives dans divers processus très importants pour notre bien-être, notre santé et notre équilibre :

Rôle énergétique : En cas d’épuisement des stocks glucidiques et lipidiques, les protéines sont capables de fournir de l’énergie au corps et aux muscles. Un gramme de protéine permet de fournir 4 kcal qui seront utilisées à des fins énergétiques et permettront de maintenir une activité physique normale. Cela dit, leur rôle dans ce processus reste faible et ne procure que seulement 3% de l’énergie utilisée par les muscles, le reste provient des glucides et des lipides.

Molécules actives : Les protéines sont des molécules biologiquement actives, qui interviennent dans un grand nombre de réactions chimiques de l’organisme et du corps.

Elles participent à l’activité enzymatique, hormonale, immunitaire, digestive et joue aussi un rôle dans le transport de l’oxygène et dans la transmission des influx nerveux.

Rôle structurel : La protéine est la molécule la plus active dans le renouvellement, la construction et la réparation des tissus musculaires. Sans protéine, le muscle ne serait pas capable d’augmenter ou même de conserver sa structure et se dégraderait à vitesse éclaire. Elle participe au renouvellement des cellules endommagées après une séance intense en permettant aux muscles de grossir et prendre du volume.

PROTEINES ET MUSCULATION :

Dans le domaine sportif, en particulier dans celui du fitness et de la musculation, c’est surtout le rôle structurel de la protéine qui va intéresser les athlètes, car c’est celui-ci qui permet de renforcer et d’augmenter la masse musculaire.

Les fibres musculaires sont principalement constituées de protéines. Lors d’une activité musculaire intense tel qu’une séance de musculation, le muscle subit de multiples et nombreuses lésions qu’il sera nécessaire de réparer après celle ci. C’est la protéine qui permet de répondre aux besoins du muscle et d’augmenter son volume en créant plus de « matière » que nécessaire pour fortifier les zones endommagées, occasionnant ainsi une augmentation de sa taille et de sa densité. Ce processus nécessite évidemment une quantité suffisante de protéines afin de récupérer de façon optimale, c’est pour cette raison que les sportifs ont un besoin plus important dans ce nutriment.

COMPRENDRE LA PROTEINE D’UN POINT DE VUE PHYSIOLOGIQUE :

Essentielle à la vie de la cellule, la protéine est une molécule biologique composée d’acides aminés et a pour fonction de favoriser la vie et la croissance des cellules organiques de notre corps. Ces acides aminés sont regroupés en chaînes, une chaîne comporte 100 acides aminés, les protéines peuvent être composées d’une ou de plusieurs chaînes.

 L’organisme est un milieu équilibré qui tend à conserver constantes certaines valeurs comme notamment la teneur en acides aminés (constituant de la protéine) dans le sang. L’organise dispose de deux procédés afin équilibrer ce taux d’acides aminés, L’ANABOLISME ET LE CATABOLISME.

Consommées pendant le repos de vos muscles, les protéines interviennent pour réparer les dommages subis lors d’une séance intense, elles régénèrent les fibres musculaires, renforcent les muscles et leur apportent de l’oxygène. Pour que ces effets soient observés, il est nécessaire de disposer d’une teneur « surplus » d’acides aminés dans le sang, comme l’on peut observer après un apport rapide et massif de protéines grâce à la prise d’une protéine en poudre de type whey ou isolate, l’organisme tente alors de réduire cette teneur pour rééquilibrer le milieu. Le muscle joue ainsi un véritable rôle de « pompe » et va puiser les acides aminés présents en excès dans le sang afin de s’en servir pour se développer.  Il s’agit ici de l’anabolisme Musculaire.

En cas de manque de protéines dans l’organisme dû à un apport alimentaire trop faible par rapport à ses besoins, le taux d’acides aminés subit une forte baisse. Le corps va alors puiser dans les réserves d’acides aminés musculaires. Le muscle va donc ici perdre des protéines pour en fournir au corps et perde de sa densité et de son volume en se dégradant. L’on parle la de catabolisme musculaire, la hantise des pratiquants de musculation.

Vous l’avez compris, la protéine est un nutriment essentiel à notre survie et au développement de notre masse musculaire. Dans le cadre d’une activité musculaire intense et régulière il est important de fournir à l’organisme suffisamment de protéines afin de lui permettre de répondre aux besoins de vos muscles. Ce ratio est très difficilement atteignable en ne consommant que des aliments « solides », c’est pour cette raison que nous conseillons à tous les sportifs d’utiliser un complexe de protéine en poudre riche en acides aminés afin d’améliorer les performances et facilité la prise de masse maigre rapidement et de façon saine.

Publié le : 27/04/2018 09:15:27
Catégories : ZONE ALIMENTATION MUSCULATION

DECOUVRIR AUSSI

Decouvrir aussi

PARTAGER CE CONTENU
COMMENTAIRES

 (avec http://)