LA TESTOSTÉRONE ET SON EFFET SUR LA MUSCULATION

Vous êtes à un stade ou vous stagnez ?

Votre entrainement devient une routine et vos progrès ralentissent ?

Cet article devrait vous intéresser...

Booster son métabolisme - Effet de la téstostérone

La testostérone est une hormone particulièrement importante, pour le sédentaire, et encore plus pour le sportif : outre ses effets sur notre système reproductif, et d’autres processus auxquels elle participe comme la productions de globules rouges, le maintien de la densité osseuse, la testostérone influence grandement notre masse musculaire, et notre capacité à en gagner.

Certains indices permettent de déceler une carence en testostérone : baisse de l’humeur, de la concentration, de la mémoire, de la libido, et une tendance à stocker les graisse au niveau de la taille.

Si vous constatez la présence de certains de ces symptômes, il peut être bon de vérifier votre taux de testostérone. En revanche, la testostérone pure ne devrait jamais être prise sans l’aval d’un médecin, et il peut être particulièrement dangereux d’en prendre sans ordonnance. 

Il est de toute façon totalement inutile de s’en procurer de façon contournée, que ce soit sur internet ou ailleurs, puisqu’il existe de nombreux moyens naturels d’augmenter sa testostérone : il suffit d’adapter son entraînement, son hygiène de vie, et de consommer des aliments favorisant la production de testostérone, ou des stimulants hormonaux.

Des études ont établi que le taux moyen de testostérone chez les hommes à baissé de 20% en 15 ans. 

Cette baisse serait due à la pollution ainsi qu’à notre alimentation, l’augmentation du stress, et le manque d’exercice physique.

Testostérone et Musculation

Pratiques physiques pour augmenter sa testostérone 

Faire de la musculation

La musculation est une pratique très efficace pour augmenter sa testostérone. 

En revanche, il faudra prendre garde à ne pas s’entraîner plus d’une 1h15, car passé ce lapse de temps, les taux de testostérone recommencent à baisser. Par ailleurs, il peut être bon de se rappeler qu’un entraînement intense de plus de 45 minutes risque d’entraîner le catabolisme, et ainsi la perte de masse musculaire.

Il faut également privilégier des entraînement intense : travaillez avec du plus lourd, plus lentement, et avec moins de reps. Il est également conseillé de privilégier les exercices poly-articuliares comme les squats.

S’entraîner intensément, de manière fractionnée

Par intensité, nous voulons dire des exercices courts mais très intenses, lesquels sont beaucoup plus efficaces pour élever les taux de testostérone que les exercices modérés, ou d’endurance, qui ont tendance à freiner la production de testostérone. 

Notre conseil : échauffez-vous quelques minutes, puis entraînez vous à fond pendant 30 secondes jusqu’à l’échec. Recommencez l’exercice 7 fois, avec 1m30 de récupération entre chaque série, pour une durée maximale de 20min.

L'impact de l'hygiene de vie sur la testostérone

Perdre du poids intelligemment

Plus l’on prend du poids, plus nos taux de testostérone baissent. Pour augmentez sa testostérone, il faut ainsi commencer par perdre du poids par la pratique du sport, mais aussi en régulant son alimentation : il faut éviter les sucres raffinés, les mauvaises graisses, les aliments transformés, et privilégier une alimentation saine à base de légume, de quelques fruits, et de bonne graisses.

En revanche attention : une perte trop brutale de poids est totalement contreproductive, car elle fait baisser la testostérone ! Certains croient à tord qu’en se restreignant au maximum et en perdant du poids le plus rapidement possible, ils augmenteront plus vite leurs taux de testostérone. C’est faux : une alimentation saine est tout aussi importante, et il est plus que recommandé de suivre un programme de régime sain et adapté.

Pratiquer le jeun intermittent

L’idée est de s’entraîner de temps en temps à jeun, pour augmenter les effets de la testostérone via l’augmentation des hormones de satiétés. En revanche, ces jeun doivent être brefs, et compensés par un bon apport en protéine, après l’entraînement par exemple. 

Hygiène mentale : réduire son stress

Nos modes de vie actuels sont de plus en plus synonymes de stress au quotidien. Mais cela n’est en rien une fatalité, car il suffit d’en prendre conscience pour adapter son emploi du temps et sa manière de réagir au quotidien. 

Pourquoi cela est-il important pour la testostérone et la prise de masse musculaire ? Tout simplement par que le stress entraîne la libération d’une hormone particulièrement négative pour la production de testostérone : le cortisol. Outre qu’il réduit la libido et l’agressivité canalisée dans l’entraînement, le cortisol favorise le catabolisme et, à terme, bloque la production de testostérone. Il faut ainsi trouver les moyens de réduire son stress au quotidien (qui, au passage, peut nous pousser à trop manger, et ainsi à réduire encore plus notre testostérone !) : adaptez votre emploi du temps, prenez le temps de vous reposer, et surtout, apprenez à vous relaxer et à rester calme en toute circonstance.

Enfin, il est important de bien dormir, et assez longtemps : un sommeil réparateur facilite la sécrétion de testostérone, mais c’est également le moment où l’organisme construit le plus de muscle. Il ne faut ainsi pas le négliger. 

Les produits musculation pour augmenter sa testostérone

Testostérone et Musculation

De nombreux athlètes et pratiquant de musculation se tournent vers les suppléments booster de testostérone pour améliorer leurs résultats. Les compléments destinés à augmenter la testostérone améliorent en effet de manière naturelle la prise de masse musculaire et la force. Ces produits ont pour but d’aider votre organisme à produire plus d’hormones masculines, et s’ils sont un atout particulièrement redoutable pour une efficacité optimale, ils sont également très utiles pour améliorer son humeur et son système immunitaire en général.

Contrairement à la prise de testostérone directe (qui ne doit être prescrite par un médecin et est considérée comme un dopage dans de nombreux sports), les stimulants hormonaux comme ceux proposés sur la boutique de Complément et Protéines se basent sur les propriétés d’ ingrédients naturels comme le zinc, le magnésium et la vitamine B6 qui, conjointement aux bénéfices d’une production de testostérone accrue, réguleront votre organisme de manière optimale et l’inciteront à produire lui-même plus de testostérone.

Les stimulants pour la testostérone et la prise de masse musculaire

Lorsqu’ils sont utilisés lors d’un programme d’entraînement adapté à la prise de muscle, les boosters hormonaux pour la testostérone augmentent la rapidité de la prise de masse. Lors des entrainements, les muscles subissent en effet des déchirures microscopiques qui sont ensuite soignée durant le repos. Un organisme produisant plus de testostérone verra la vitesse de reconstruction de ses muscles augmenter de manière non négligeable, ce qui permettra au sportif de travailler encore plus dur sans risquer le surmenage, et ainsi d’augmenter plus efficacement et plus rapidement sa masse musculaire.

Augmenter sa motivation avec les boosters de testostérone

La testostérone, bien connue comme l’hormone de l’agressivité, est particulièrement importante pour les sportifs, et ce pas seulement physiquement : psychologiquement, cette « agressivité » se trouve canalisée dans l’exercice, ce qui se traduit par une forte augmentation de la motivation à l’entraînement. 

Or nous savons tous à quel point la motivation est cruciale pour faire des progrès rapides et soutenus. Par ailleurs, si l’on parle généralement d’ « agressivité », il faudrait plutôt parler d’énergie et de dynamisme. En effet, rien ne prouve qu'augmenter sa testo avec un booster de testostérone peut accentuer l’agressivité en tant que telle, et il semblerait que les rares personnes rapportant avoir constaté un changement radical dans leur comportement hors entraînement ne subissent en réalité que des effets placebos.
Par ailleurs, la motivation à l’entraînement est influencée par de nombreux facteurs, dont certains, comme la qualité du sommeil, la qualité du système immunitaire, sont directement influencés par la testostérone.

Les BCAA : un autre supplément pour augmenter sa testostérone

AUGMENTER SON NIVEAU DE TESTOSTÉRONELa consommation d’acides aminés branchés, qu’on appelle les BCAA (la valine, la leucine, et l’isoleucine) améliore la synthèse de testostérone après l’effort, et ce surtout  si le sportif a consommé des sucres rapides, qui garantissent une montée d’insuline post-entraînement.  L’idéal est donc de prendre du sucre après l’effort avec des BCAA. 

Les BCAA se trouvent particulièrement dans la whey et la majorité des complexes d’acides aminés. 

La whey (qui apporte des protéines et donc des acides aminés) alliée au sucre, après l’entraînement, a également l’avantage de réduire le catabolisme. Nous recommandons ainsi de prendre un shake de whey auquel on aura ajouté une banane dans les 30 minutes après l’effort. 

Avis sur la prise de testostérone en compléments alimentaires

La testostérone est une hormone essentielle au bon fonctionnement de notre organisme, que nous soyons un homme ou une femme, mais qui se relève cruciale lorsque l’on s’adonne à une pratique sportive qui a pour but le gain de force et de masse musculaire.

Contrairement aux idées reçues, augmenter sa testostérone n’a en soit rien de répréhensible, tant du point de vue de l’éthique sportive que de la santé. C’est en effet de la prise de testostérone directe qu’il faut s’éloigner, à moins d’une réelle carence, laquelle sera prise en compte par un médecin compétent.

Stimulée, grâce à des produits naturels, la production de testostérone de son organisme est en revanche sans danger, tout comme il est sans danger de consommer des aliments dont la composition stimule cette même production. Les stimulants hormonaux n’ont pour but que de faciliter et d’incorporer de manière plus efficace dans notre routine ces mêmes principes actifs. 

Publié le : 22/05/2015 00:00:00
Catégories : Actualité Fitness , ZONE ENTRAÎNEMENT

DECOUVRIR AUSSI

Decouvrir aussi

PARTAGER CE CONTENU