Manuel Deon Interview Blog Musculation

INTERVIEW DE MANUEL DEON, CHAMPION DE FRANCE IFBB DE FITNESS 2013 ET 2014

Palmarès Fitness et Bodybuilding :

• Juillet 2014 : Men Physique CBBF nationales, Canada

• Avril 2014 : Champion de France IFBB "Fitness"

• Septembre 2013 : 4ème place Extreme fit de Las Vegas

• Septembre 2013 : 2ème place au championnat physique naturel, Canada

• Septembre 2013 : Champion athlétique fitness, Canada

• Avril 2013: Champion de France IFBB "Fitness"

• Avril 2013: Champion Nord de la France IFBB "Fitness"

Sportif complet, Manuel Deon s’est fait remarqué dans la boxe anglaise jusqu'à devenir champion national mi-lourd à 17 ans.

Il s’est très tôt passionné pour plusieurs sports : hockey sur glace, kick boxing avant de découvrir son sport de prédilection : le football américain.Manuel Deon

Ce sport lui a permis de voyager, notamment au Canada, où il a pu suivre un cursus universitaire.

En parallèle, et poussé par sa passion pour le coaching, Manuel Deon a choisi de passer un diplôme pour devenir entraîneur personnel et préparateur physique.

Le coaching lui a permis, en plus de préparer des athlètes, d’approfondir ses connaissances en nutrition et musculation.

Aujourd’hui, le champion français fait souvent la navette entre le Canada et la France pour participer aux diverses compétitions nationales et internationales. Dans cette interview, nous vous proposons de découvrir un sportif hors du commun.

Bonjour Manuel Deon. Tout d’abord, merci d’avoir accepté notre interview. Pouvez-vous nous parler de vos débuts en musculation ?

Manuel Deon : J’ai commencé la musculation quand j’ai voulu faire carrière dans le football américain de haut niveau. A l’époque, je cherchais à intégrer une équipe aux Etats Unis ou au Canada.

Dans le but de réussir les test NFL, j ai du m’entrainer souvent en salle de sport pour pouvoir réaliser des vidéos et les envoyer aux universités canadienne et américaine.

Qu'est-ce qui vous motive à aller vous entraîner tous les jours ?

Manuel Deon : Je suis un drogué du sport ! Quelque soit le sport que je pratique, j’essaie de m’entrainer toujours plus que les autres et je m’investi le plus possible. En basketball, je partais une heure avant mes camarades pour m’entrainer au dribble ou au shoot. En football américain, je partais également m’entraîner plutôt pour développer mon sprint, mes déplacement et mon explosivité.

Avez-vous une anecdote à partager avec nous durant votre pratique de la Manuel Deon Motivationmusculation ?

Manuel Deon : J’en ai même deux.

Il y a quatre ans de cela, je suis rentré en France pour visiter ma fille car je vivais à l’époque à Montréal.

Même en période de vacance, je continue à m’entraîner pour garder ma condition physique. Je vais donc dans les salles de sport comme tout le monde et je paie une entrée à la journée car ça ne sert à rien de payer un abonnement.

J’ai choisi une petite salle de sport à 15 euro l’entrée. (Ca ne sert à rien parfois de payer 30 euros l’entrée vu que certaines salles restent tout de même mal équipée).

Je commence à m’entrainer, et pendant que je faisais mes exercices, on me regardait d’un air bizarre.

Je ne comprenais pas… Je passe à mon exercice de musculation favori : le soulevé de terre.

Je trouve un espace, je prends deux tapis et les met sous les poids pour ne pas abimer le sol.

Je commence mes séries doucement, mais une fois arrivé à 200 kilos, je ne cris pas et je ne lâche pas le poids au sol comme un « bourrin » mais tout de même, le manager de la salle vient me voir pour me dire d’arrêter car cette salle de gym n’était pas faite pour ce genre d’exercices.

Je lui ai fait part de mon étonnement : comment ça, ce n’est pas une salle de musculation ?

Il me répond : si, mais si tu continues tu vas péter les canalisations dans le sol . Je me dis qu’il me prend vraiment pour un « con » car il y a deux tapis de chaque coté pour protéger le sol !

Il me demande une seconde fois d’arrêter, je lui réponds que non. Je termine d’abord ma série et ensuite j’arrêterai.

Je termine ma série à 200 kilos et là il revient me voir et me demande de quitter la salle.

Je lui dis pourquoi, je ne fais que m’entrainer. Même s’il insiste, je lui fais comprendre clairement que je ne partirai pas avant de terminer mes séries. J’ai payé pour cette séance, je fini et je m’en irai ensuite.

Je continue de m’entrainer et là je vois rentrer la police ! On me demande de sortir et de présenter mes papiers ! Voila la mentalité en France.

Manuel Deon Musculation

En 2009, au lendemain de Mr Olympia à Las Vegas, je voulais absolument m’entrainer au Gold’s Gym. Je me rappelle qu’il ne me restait qu’à peine de quoi manger et payer mon taxi pour partir à l’aéroport. Mais je tenais absolument à m’entrainer dans ce lieu mythique.

J’achète un fruit et des amandes et je pars.

En arrivant dans la salle de gym, et après cinq minutes d’entraînement, j’aperçois des photographes qui installent leurs matérielles. J’étais curieux de savoir qui allaient shooter ! Et boom, je vois arriver Branch Warren, Denis Wolf, Ronny Rockel, des monstres ! C’était tellement impressionnant, j’étais comme un gamin de 5 ans.

Branch Warren m’a parlé et m’a proposé son poulet car le photographe lui avait ramené trop de nourriture. On a discuté deux minutes et là il a commencé à pumper pour son shoot. Malheureusement, j’ai du partir car j avais mon vol pour rentrer à Montréal.

Plus tard et en regardant les magazines, j ai vu les photos de cette séance. Si j’étais resté encore plus longtemps, j’aurai pu rencontrer Jay Cutler et plein d’autre sportifs de renoms.

J’aurai pu passer la journée dans le gym à faire semblant de m’entrainer rien que pour les voir (rire).

Quel est votre plus beau souvenir en compétition ?

Manuel Deon : C’était en 2013 au Québec lors des compétitions Athlétique Manuel Deon FitnessFitness et Men physique ! J’ai gagné en Athlétique fitness et je suis arrivé en deuxième position en Men Physique.

En plus, j’apprends que j’étais qualifié pour les nationaux Canada 2014. J’étais fou de joie !

SPORT

Par quels exercices avez-vous commencé à vos débuts ?

Manuel Deon : j’ai commencé par le développé couché et squat barre pour le football américain.

Quel type de routine a le mieux fonctionnée pour vous ? Pouvez-vous partager avec nous un exemple de routine d’entraînement sur une semaine ?

Manuel Deon : Oui bien sûr, voici un exemple de routine d’entraînement :

lundi : jambes

mardi : pecs/abdos

mercredi: repos

jeudi : épaule

vendredi : bras/dos

samedi : abdos et rappel musculaire

S'il ne fallait choisir que trois exercices pour progresser efficacement en musculation, que choisirez-vous ?

Manuel Deon : je choisirai le soulevé de terre, le développé couché et le squat

ALIMENTATION

Pouvez-vous nous parler de votre régime alimentaire ?

Manuel Deon : je mange toutes les trois heures après mon réveil et dès 7h en compétition.

Justement, pouvez-vous nous donner un exemple de régime sur une journée ?

Manuel Deon : 7h30

- 8 oeufs blancs

- 60gr flocon d’avoine

- Fruits rouges

- Oméga 3

10 H

- 150G de poulet +fruit

13 H

- 90gr de riz + légume vert 

- 200GR une protéine

- Oméga 3

16 H

- Légume vert

- 200 gr protéine

- 18h entrainement

- Pre workout 10 gr créatine , BCAA

19H30

- post workout 10 gr créatine , BCAA, glutamine

- 100 gr riz blanc + 140GR thon +oméga 3

22 H

- Légume vert

- Poisson blanc

- BCAA

Quel est votre repas de triche préféréManuel Deon Fitness

Manuel Deon : Pizzas et les glaces Häagen-Dazs Macadamia

Quel type de suppléments utilisez-vous en ce moment ?

Manuel Deon : BCAA, sleep&recovery, oméga 3 et vitamine D3 , C

PHILOSOPHIE DU SPORT

Quelles sont les athlètes qui vous ont inspiré ?

Manuel Deon :

Maurice Green sprinter 100m

Mickael jordan

Ronnie Coleman

Branch Warren

CT Flecher

Reggie Bush

Mickael Vick

Quels sont vos objectifs professionnels futurs ?

Manuel Deon : passer professionnel et continuer à faire de la compétition au canada et usa

Et pour finir, y a t-il des choses, qui n'existent pas en France, et que vous souhaiteriez voir dans l'univers de la musculation ?

Manuel Deon : Juste la reconnaissance du monde du fitness car la mentalité en France ne va pas avec ce sport. Si je faisais du tennis ou du football, ce serait une autre histoire.

La musculation est un sport qui coûte cher. Vous savez, sans aucun sponsor, je suis arrivé à être :

- Deux fois Champion de France de fitness 

- Champion athlétique fitness du Québec

- Participer en compétition Men physique national au Canada

- Et me placer quatrième en Xtrem fit à Mr Olympia de Las Vegas

Mais, pourquoi devrais-je continuer de payer mon abonnement dans une salle de sport alors que je suis aujourd’hui une bonne référence dans la discipline ?

Ce n’est pas logique ! Il faudrait qu’il y ait plus de facilité et plus de reconnaissance.

Manuel Deon Fitness