Jockeys Nutrition : Entre légende urbaine et réalité.

JOCKEYS NUTRITION : LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Les jockeys ! En voici une catégorie de sportif qui fait débat d'un point de vue diététique, voir qui est souvent caricaturé.

On parle souvent de ''régime de jockeys'' , alors qu'en fait, cela n'existe absolument pas , ou alors certains sites internet se les sont ''bricolés'' eux-mêmes , et sont plutôt déséquilibré, voire même dangereux pour la santé.

Dans la pratique, le lad-driver (Personne responsable entre autres, de l'entrainement du cheval) monte le destrier quotidiennement de 5h à 9h du matin, et bien souvent, s'alimente à partir de 10h du matin d'un simple en-cas.

Les jockeys et leur poids .

Le poids est primordial pour le Jockey, il doit être respecté au milligramme prêt pour les jours de course ( le poids du jockey est réglementé) :

-sur le plat entre 46 à 54 kg pour 1,55m

-en ce qu'il concerne les courses à obstacles, jusqu’à 60 kg pour 1,60m à 1,70 m !

La trêve hivernale est un problème de taille : De novembre à février, il n'y que très rarement des courses, et les variations du poids peuvent représenter 9kg par rapport à l'été !

Et malgré ça le jockey devra avoir le bon poids le jour J à l'heure h !

En fonction des régions , les sollicitations ne sont pas exactement les mêmes :
Le nombre de courses varie et il n'est pas rare de voir des écarts de poids de Jockeysplusieurs kilos si le nombre de courses est espacé.

Le poids représente donc une source de préoccupation pour les jockeys qui ne suivent pour la plupart que peu de diététique. La majorité s'inflige un régime draconien seulement 1 semaine avant une course :

- un seul repas par jour (le soir à base de steak, de jambon, purée de pommes de terre.

- Ils se déshydratent volontairement avec des séances de sauna qui durent parfois jusqu’à 1h30, ou des joggings en sudisette.

Bon à savoir : Pour une perte de poids plus efficace nous vous conseillons d'utiliser un Bruleur de Graisse musculation enrichit à la carnitine.

L'importance de la nutrition chez les Jockeys

Il n'est pas étonnant dans ces cas d'enregistrer de tels écarts de poids , heureusement un certain nombre ont d'autres méthodes bien plus douces et ont compris le sens de l'alimentation ou de l'utilité de complément alimentaire.

Ils respectent donc des grands principes tels que :

-Le petit déjeuner qui apporte entre 20 et 25 % des apports énergétiques de la journée

-Une alimentation régulière repartie en plusieurs prises ( 3 ou 4 ) au long de la journée.

-Hydratation suffisante et donc importante.

-Un apport en énergie pauvre en sucres rapides et raffinés.

Conclusion :

Les lois fondamentales d' un programme musculation d'alimentation doivent être respecté . Si le poids du jockey est supérieur à celui de sa catégorie habituelle, un léger régime suffira amplement.

Attendre les derniers jours précédents l'épreuve pour se rendre compte que le poids n'est pas bon voir clairement mauvais.

L'alimentation et la supplémentation alimentaire permettent d'éviter les erreurs grossières et de les corrigés.

La diététique chez les jockeys est très importante et participe a sa condition physique qui doit être irréprochable, mais l'on peut constater que les chevaux sont en général mieux nourris que le jockey lui-même, messieurs il est temps de rééquilibrer ceci.

Jockeys