La Testostérone et la Femme

LA TESTOSTÉRONE ET LA FEMME

La testostérone est une hormone qui joue un rôle important sur la santé, le rendement sportif, le bien-être ainsi que sur la libido. Bien que cette hormone soit connue comme l’hormone masculine par excellence, les femmes en sont également pourvues en petite quantité (à hauteur de 5% du taux normal d’un homme adulte). Nous allons voir dans cet article pourquoi les femmes, et surtout les femmes sportives, doivent réguler leurs taux de testostérone et en quoi l’hormone est hautement bénéfique pour leur santé et leur rendement sportif.

Testostérone Femme

LES BIENS-FAITS DE LA TESTOSTÉRONE CHEZ LA FEMME

La testostérone ne façonne pas seulement le caractère masculin (poils, agressivité, libido, etc.), son action permet de protéger également le cerveau, les os (prévenir l’ostéoporose), le cœur et permet dans une autre mesure de protéger les muscles, d’augmenter leurs masses et surtout de diminuer la masse grasse dans le corps.  Dans ce sens, un manque de testostérone femme pourrait engendrer plusieurs problèmes de santé, des complications et amener à stocker d’avantage de matière grasse sous les bras, les fesses (phénomène des fesses moles), et sous le ventre.

Chez la femme, la testostérone est produite par les glandes surrénales et les ovaires alors que chez les hommes celle-ci est produite dans les testicules et les glandes surrénales. Mais l’hormone est également conçue directement dans les tissus pour une utilisation locale : c’est ce qu’on appelle la conversion périphérique.

En moyenne, l’homme adulte produit  7 à 8 fois plus de testostérone que la femme. Bien que cette hormone soit importante dans le développement du caractère sexuel masculin, elle joue un rôle de premier plan chez la femme, notamment chez la femme sportive, dans le maintien de plusieurs processus biologiques et métaboliques. En effet, un taux bas en testostérone peut avoir des conséquences sur le temps et la qualité de la récupération et amener à une perte de puissance physique mais également d’agressivité dans la gestion du mental lors des compétitions.

TESTOSTÉRONE ET PROTECTION MUSCULAIRE

La testostérone est la plus importante des hormones stéroïdes anabolisantes responsable du développement musculaire. A ce titre, une carence en testostérone peut entraîner le catabolisme, c’est-à-dire, la fonte et la dégradation musculaire. Nous remarquons ce phénomène chez les femmes qui manquent de testostérone, et plus particulièrement chez les femmes ménopausées, ce qui se traduit, par d’exemple, par une perte de tonicité sous les bras.

L’un des muscles les plus concernés par ce problème est le cœur car celui-ci possède deux fois plus de récepteurs de testostérone qu’un muscle normal, ce qui lui permet d’être plus ferme et plus endurant. Dans ce sens, un taux normal, voire naturellement élevé de testostérone permet de protéger le cœur et prévenir les problèmes cardiovasculaires comme les infarctus, l’arythmie (l’hormone favorise la dilatation des artères coronaires) et la formation de caillots sanguins.

Testostérone et la Femme

TESTOSTÉRONE ET PERTE DE POIDS

La baisse du niveau de testostérone fait grossir et favorise le surpoids. En effet, une carence en testostérone augmente le taux de cholestérol ce qui favorise son stockage au niveau abdominal, dans les hanches et le ventre, et rend ainsi difficile sa transformation. C’est pourquoi les femmes ménopausées peuvent rapidement prendre du poids .

Pareillement, les femmes souffrantes de problèmes de poids ou d’obésité peuvent voir leur niveau de testostérone chuter, entrainant ainsi d’avantage de complication.    

Augmenter son niveau de testostérone, dans ce cas, ne sera pas suffisant pour vous aider à perdre des kilos car, avant cela, il faudra limiter son apport en sucres raffinés et suivre des diètes pour réguler, à terme, son niveau de testostérone.

TESTOSTÉRONE ET STRESS

Un taux anormalement bas en testostérone peut influer sur votre forme mentale et physique, vous Testostérone et la Femmerendant ainsi fatigué, déprimé voire dans des cas extrême hystérique.

A des taux normaux, la testostérone peut jouer un rôle « anti-stress » vous redonnant ainsi dynamisme et vitalité. L’hormone fait également augmenter la libido. 

AUGMENTER SON NIVEAU DE TESTOSTÉRONE

Tout d’abord, un régime alimentaire sain couplé à une bonne hygiène de vie peut faciliter la production naturelle de testostérone par l’organisme. Favorisez dans votre régime les bonnes graisses (avocat, noix, etc.) car une carence calorique peut également diminuer la production l’hormone. Les exercices courts à haute intensité permettent d’augmenter le niveau global de testostérone .

Les aliments riches en vitamine D, zinc, vitamine B6, magnésium, acides aminées (BCAA) aident l’organisme à mieux synthétiser la testostérone.

Le stresse inhibe également la production de la testostérone, d’où l’intérêt de réaliser des exercices de relaxation ou de méditation.

Vous pouvez également vous aider par un booster de testostérone si vous constatez que vous avez des taux anormalement bas. Pour ce faire, consultez votre médecin traitant qui pourra vous prescrire des thérapies hormonales bio-identiques non dangereuse pour votre santé.