Vince Gironda – Le Guru du Bodybuilding

VINCE GIRONDA – LE GOUROU DU BODYBUILDING

Pour les plus jeunes, le nom Vince Gironda ne vous dit peut être rien, mais Vince de son surnom,  « IRON GURU » était un Bodybuilder des années 50 décédé en 1997. Vince est « l’inventeur » de bons nombres de mouvements et de méthodes d’entrainement qui ont été adoptés par les plus grands athlètes du monde et qui sont toujours d’actualité.Vince Gironda

VINCE GIRONDA SES ORIGINES

Vince Gironda est né à New York dans le Bronx le 9 Novembre 1917, sa famille déménagea lorsqu’il était encore enfant dans l’ouest de Los Angeles.  

Il commença par suivre les traces de son père cascadeur, mais compris que pour ce métier il avait besoin de se fortifier et de développer sa musculature et a commencé la musculation à 22 ans. Il s’inscrit plus tard dans la salle des frères Easton qui lui ont appris et l’ont poussé à devenir l’un des meilleurs entraineurs de musculation. Il ouvrit sa propre salle en 1948 à Hollywood en Californie.

VINCE GIRONDA, UN ENTRAINEUR HORS PAIR ET NOVATEUR

Vince Gironda était considéré à l’époque comme l’un des meilleurs préparateurs et a entrainé etVince Gironda fait progresser de nombreux athlètes comme Larry Scott, Lou Ferrigno, Frank Zane et même la légende de la musculation, Arnold Schwarzenegger. Ces athlètes de haut niveau venaient régulièrement s’entrainer dans la salle de Vince Gironda afin de profiter de son savoir et de son expérience pour prendre du muscle.

Ce passionné affirmait être capable de remettre en forme n’importe qui grâce à ses techniques d’entraînements originales et novatrices pour l’époque. Les studios d’Hollywood lui envoyaient même des acteurs et des actrices comme Clint Eastwood, Denzel Washington, Cher et bien d’autres, en vue de les faire progresser et de les préparer physiquement pour leurs rôles ou leurs tournées.

Vince était un original qui employait des manières peu orthodoxe pour s’entrainer. Le développer couché par exemple était pour lui un mauvais exercice qui donnait une allure aux pectoraux de seins de femmes. Il inventa donc les « dips Gironda », un mouvement de musculation permettant d’obtenir des pectoraux à l’allure naturelle et esthétique. Pour cette partie du corps il inventa aussi le « Neck Press », qui est un développé couché prise large ou le but est de descendre la barre au niveau du coup et non au niveau des pectoraux afin de soumettre les fibres à une amplitude maximale.

Il était aussi très retissant à la pratique des squats classiques mais recommandait plutôt des exercices comme le hack Squat, les fronts squats ou bien des Sissy squats, qui selon lui avaient un impact bien plus important sur les muscles du bas du corps.

Dans les nombreux mouvements inventés par Gironda l’on peut nommer :

1 - Le « Drag Curl »Vince Gironda Drag Curl

2 - Le rowing poulie à 45°

3 - Le Gironda frog Crunch

4 -Le Sissy Squat

5 -Le « CURL PARFAIT »

6 - Le « Gironda Sternum Chins »

Pour Vince, la nutrition été capitale et indissociable d’une préparation réussie et pour atteindre un développement maximal de la masse musculaire. Il disait souvent que la  nutrition était à 85% responsable dans  la progression d’un athlète.

CONCLUSION

Vince Gironda était un athlète et un entraîneur hors du commun qui a permis à de nombreux pratiquants de monter à leur plus haut niveau. Il reste à ce jour une référence en matière de préparation et nous a laissé un héritage précieux. Il est clair que cet homme a grandement contribué à faire évoluer le bodybuilding afin de le faire devenir ce qu’il est de nos jours.