Booster musculation : Classement et conseils pour choisir

Les types de booster pour s’entraîner

Quand on veut maximiser sa séance et obtenir de meilleurs résultats en salle de gym ou en extérieur, il est important de considérer 3 facteurs avant de choisir sont booster musculation.

Le premier paramètre à considérer va être l’objectif de votre séance de sport. Ceux qui souhaitent augmenter leur force n’ont pas le même type de booster d’entraînement que ceux qui veulent augmenter leur endurance ou maximiser « l’effet pump » qui définit la congestion musculaire tant désirée. Il existe 3 types de booster pour s’entraîner.


LES DIFFERENTS EFFETS DES BOOSTERS D'ENTRAINEMENT :

Les boosters d’entraînement pour limiter la fatigue (résistance)

Destinés à réduire la sensation de fatigue et augmenter la force et la concentration, ces boosters d’énergie sont adaptés à ceux et celles qui auront un entraînement du type Cross fit training, circuit training, séries longues et/ou charges lourdes. Ces boosters sont composés de stimulants énergétiques comme la caféine, le guarana, la théanine, la Béta alanine ou encore la citruline malate.

Utilisés le soir, ils peuvent causer des problèmes de sommeil. Nous recommandons de tester l’un d’eux en commençant toujours par une demie dose afin de constater l’effet des ingrédients sur votre corps. Ils peuvent également générer une légère palpitation du cœur pour les personnes qui supportent moins l’effet stimulant ou quelques picotements.

Voir le produit


Les booster pour la congestion musculaire

Utilisés pour les séances d’hypertrophie ou la congestion et le volume musculaire sont seul mot d’ordre, ils sont riches en nutriment vasodilatateurs comme l’arginine ou le NO (oxyde nitrique) et sont très recommandés en période de prise de masse ou même de sèche afin de conserver une congestion lorsque vous ne disposez pas d’autant de glucides qu’en prise de masse.

Ils ont un avantage particulier sur les booster d’énergie pure car nombreux d’entres eux ne contiennent pas de stimulant et peuvent donc être pris plus tard le soir pour ceux et celles qui s’entraîne dans ces tranches d’horaires.

Voir le produit


Les booster pour l’endurance musculaire

Plus destinés aux entraînements de type vélo, aérobic, course à pied ou tout type de séance qui demande beaucoup d’endurance, ces booster musculation utilisent des ingrédients qui facilitent les contractions musculaires comme le magnésium ou certains minéraux.

Ils ne procurent pas vraiment un effet boost comme d’autres booster pour le sport mais permettent de continuer plus heures d’exercice physique sans devoir s’arrêter. Ils sont préférables sous forme de boisson à prendre avant et pendant la séance de sport afin de faciliter également l’hydratation des muscles et du corps.


Voir le produit


Conclusion sur le choix de son booster d’énergie pour la musculation

Que vous ayez opté pour un booster de musculation de type congestion, endurance ou énergie, vous devez garder à l’esprit que le produit ne fait pas votre réussite mais contribue à améliorer grandement votre séance.

Les meilleurs résultats s’obtiendront sueur au front et avec de la régularité. Nous recommandons par expérience de ne pas systématiquement se rendre au gymnase avec une dose de b4 Bomb de USN nutrition par exemple afin de ne pas habituer le corps au effets désirés de la prise de complément alimentaire. Vous pouvez par exemple planifier des cures de 1 mois avec 2 semaines de coupure ou bien utiliser votre booster musculation en cas de fatigue seulement.

Bon choix et bon entraînement !