Manque de testostérone : comment relever la barre?

SIGNES ET SOLUTIONS QUAND ON MANQUE DE TESTOSTÉRONE

On l'a surnommée «hormone mâle par excellence». La testostérone joue en effet un rôle d'importance dans le développement du corps masculin, mais quels sont les signes d'un déficit testostéronique? Comment le manque de testostérone affecte-t-il la pratique de la musculation et comment pallier ce problème?

Qu'est-ce que la testostérone? Il s'agit d'une hormone sécrétée par les testicules et le sang. Elle a pour but de transporter les matériaux nécessaires à la constitution du muscle, via le sang. Son effet est double: un effet androgénique (caractère, libido, pilosité) et un effet anabolisant (formation des tissus osseux et musculaires).

LES SIGNES D'UN MANQUE DE TESTOSTERONE

«Depuis un moment déjà je me sentais fatigué, nonchalant, je dormais moins bien et j'avais même des problèmes d'érection», déclare Jacky. La mesure de son taux sanguin a permis de confirmer qu'il présentait une carence en testostérone.

Les symptômes du manque de testostérone recoupent les éléments suivants :

- perte ou diminution du sommeil

- problèmes d'érection et/ou de libido

- développement du mauvais cholestérol

- des sautes d'humeur

- prise de poids

- altération de la croissance osseuse

- altération des capacités cognitives

- diminution de la masse musculaire

Selon le Dr Jean-Jacques Legros, du CHU de Liège, le manque de testostérone peut également être perceptible par l'absence de tonicité de la peau, ou encore par la perte des cheveux.

MANQUE DE TESTOSTERONE: EFFETS SUR LA MUSCULATION

Manque de testostérone À contrario, un taux élevé de testostérone améliore la réactivité, la concentration, l'endurance, les réflexes, et… augmente la prise de masse musculaire. Tous ces facteurs sont déterminants si vous pratiquez un sport et souhaitez optimiser vos performances. Pour comprendre le rôle que joue la testostérone sur une personne qui pratique la musculation, il faut avoir à l'esprit les 3 étapes de progression de son entraînement :

1. La diète

2. L'entraînement

3. Les signaux hormonaux

C'est sur ce troisième point que nous portons notre attention, car les signaux hormonaux concernent la testostérone et ses dérivés. On peut comparer l'hormone stéroïdienne à l'essence d'une voiture. Sans essence la voiture ne peut pas rouler. De même, sans testostérone ou, du moins, en cas de diminution, le corps n'atteindra pas son niveau optimal.

Manque de testostérone

COMMENT PALLIER LE MANQUE DE TESTOSTERONE ?

Deux procédés peuvent significativement combler ce déficit et augmenter sa testostérone :

L'activité physique

Adopter un programme d'exercice adapté à ses besoins est indispensable pour augmenter sa production de testostérone. D'abord, parce que l'exercice régulier neutralise la prise de poids, le surpoids étant en lui-même une des causes du manque de testostérone. En second lieu, des exercices tels que le lever de poids permettent de booster la production de testostérone. Pour des résultats optimaux il est recommandé d'accomplir cet entraînement en utilisant des ensembles de muscles, plutôt qu'en travaillant uniquement sur un ou deux muscles. Le cardio-training aura également des effets palliatifs sur le manque de testostérone par la brûlure des graisses et, donc, la perte de poids.

Les compléments alimentaires

En complément d'une activité physique, des produits peuvent favoriser l'augmentation du taux de testostérone.

Le maca : le maca est une plante dont les propriétés médicinales sont aujourd'hui reconnues. Les recherches du Dr Jorge Aquila Caldéron, de l'Université de Federico Villareal, ont notamment établi que ce tubercule permet de résoudre les problèmes d'impuissance et de fertilité, mais également qu'il stimule la production naturelle de testostérone.

Le tribulus : le tribulus terrestris est une plante dont les principes actifs sont connus pour favoriser naturellement la production de testostérone. Mais est-ce une réalité ?

Eh bien nos recherches ont conclu que c'est bien le cas. Plusieurs études et expériences ont confirmé que l'ingestion de cette plante stimule le développement musculaire (voir par exemple : Lettre d'Actualités de Novembre 2007-Le Tribulus Terrestris, Antenne Médicale de Prévention du Dopage, Rédaction: Dr Claire Condemine-Piron, CHU Montpellier).

Si les effets de cette hormone sont souvent méconnus par le grand public, le manque de testostérone a indubitablement un impact sur le quotidien et sur la pratique sportive. D'où l'importance de savoir reconnaître ses signes et les solutions existantes.