Soigner le mal aux articulations par les suppléments 

La musculation, comme d'autres sports éprouvants, n'est pas vraiment l'alliée de nos articulations. Ces dernières subissent en effet un stress « anormal », principalement au niveau des coudes, des poignets, des genoux et des épaules.

En effet, plus l'entraînement est intensif et répété, plus le cartilage des articulations risque de se fragiliser pour entraîner, avec l'âge, une perte de souplesse, un mal aux articulations, voir des blessures.

La grande majorité des pratiquants a pourtant tendance à délaisser le soin de ses articulations pour se concentrer uniquement sur l'aspect musculaire. Mais si vous voulez durer dans ce sport, il vous faut dès maintenant penser à les préserver. Voici quelques conseils et astuces très simples pour y parvenir.

La prévention pour éviter le mal aux articulations

- Portez des bandes de protection aux poignets et aux genoux lorsque vous manipulez des charges très lourdes (séries de 5 répétitions et moins aux développés, squat, soulevé de terre...) 

- Buvez suffisamment d'eau, jusqu'à 3 litres par jour, surtout si vous vous entraînez. 

- Consommez quotidiennement des antioxydants aux vertus anti-inflammatoires pour vos articulations. 

- Ajoutez du curcuma à vos cuissons (4 pincées par jour, mélangées à une huile végétale et un peu de poivre noir). Le curcuma contient de la curcumine, un autre antioxydant puissant.

Soigner le mal aux articulations avec les compléments alimentaires

Soigner ses articulations en musculation

- N'hésitez pas à pratiquer l'auto-massage. Vous pouvez masser vos coudes, vos genoux ou vos poignets avec les mains ou avec des balles de tennis et rouleaux de massages prévus à cet effet. 

- Supplémentez vous en Omega 3, qui sont également anti-inflammatoires et évitent le mal aux articulations.

- En cas de douleur aux articulations, votre meilleur allié est la glucosamine. C'est une substance produite naturellement par la synthèse du glucose et de la glutamine. Depuis des années maintenant, les laboratoires parviennent à en extraire depuis la carapace de crustacés pour la rendre directement consommable en gélules (généralement sous forme de « sulfate de glucosamine »). Elle vous aidera à renforcer et régénérer votre cartilage, tout en agissant, elle aussi, comme un puissant anti-inflammatoire en évitant le mal aux articulations. Vous pouvez ainsi faire des cures de deux à trois mois tous les six mois, à raison de 2g par jour. A noter que la glucosamine ne présente aucun danger, sauf pour les allergiques aux crustacés, les femmes enceintes et, potentiellement, les diabétiques. 

- Enfin, pour booster les effets de la glucosamine si les douleurs persistent, vous pouvez coupler son utilisation à celle de la chondroïtine. Dans ce cas, prenez votre glucosamine le matin et votre chondroïtine le soir, et non les deux en même temps, pour plus d'efficacité.